LE PARQUET MASSIF

SIMPLE, CONFORT ET ÉLÉGANT

Le parquet traditionnel par excellence dont Apainketa Parquet est le spécialiste.
Le parquet massif est de loin un choix synonyme d’investissement, tant pour le confort qu’il procure, sa durabilité et sa résistance, que pour la valeur qu’il donne à votre habitation.

Les lames du parquet massif sont issues à 100% du tronc de l’arbre de l’essence choisie. Elles ne résultent donc pas d’un assemblage. Traitées en usine, elles sont adaptées pour une utilisation en milieu domestique. Ces traitements et un taux d’humidité entre 8% et 12% permettent donc la conservation durable du bois dans les zones de grand trafic (cuisine, salle de bain, etc) selon que l’essence soit adaptée ou non à une utilisation dans un environnement humide.

L’EPAISSEUR DE LA LAME (COUCHE D’USURE)
On appelle couche d’usure l’épaisseur de bois se situant au-dessus du système d’emboîtement.
Le parquet massif peut être divisé en 3 catégories selon l’épaisseur :

  • Le parquet traditionnel : plus de 20 mm d’épaisseur. Pose clouée sur lambourdes, sur panneaux porteurs, sur solives. Couche d’usure comprise entre 6 et 7 mm.
  • Le parquet massif mince à emboîtement : 12 à 15 mm d’épaisseur. Pose collée directement sur chape ou sur un isolant adapté. Couche d’usure comprise entre 4 et 5 mm.
  • Parquet massif fin : 8 ou 10 mm d’épaisseur. Pose collée sur le support, il est souvent brut et sera fini directement sur le lieu de pose. Couche d’usure comprise entre 1 et 3 mm.

Plus un parquet sera épais, plus de fois il pourra être rénové.

A noter : compter entre 1 et 3 mm de dés-épaississement par rénovation.

L’ESSENCE DE BOIS
Le parquet massif hérite de toutes les propriétés originales du bois dont il est issu : veinage, grain, texture, couleurs, oxydation et variations de couleurs dans le temps…

LES DIMENSIONS DES LAMES DE PARQUET
Les lames larges et XXL sont la grande tendance du moment. (De 150 mm à 250 mm de large)
Ces lames mettent en valeur les grands espaces à vivre. Elles conviennent aussi aux surfaces plus réduites. Ces lames révèlent toute la beauté et les aspérités du bois.

Les lames de largeurs classiques (jusqu’à 120 mm de large)
Ces lames conviennent aussi bien aux grandes qu’aux petites surfaces et offrent un rendu plus traditionnel.

Les parquets à lames longueurs fixes créent quant à elles une ambiance rythmée et raffinée : ils permettent de former des motifs de pose tels que la coupe de pierre, les bâtons rompus, etc.

Les parquets à lames longueurs variables sont les plus courants, c’est un mélange aléatoire de plusieurs longueurs souvent proportionnelles à la largeur de la lame. Ces parquets créent une ambiance plus traditionnelle et impose le motif de pose le plus courant dit « à l’anglaise ».

LES FINITIONS
Parquets vieillis, teintés, sciés, martelés, sablés, parquets huilés, vernis, cirés… Il existe aujourd’hui une large gamme de procédés de plus en plus élaborés qui permettent une immense palette d’effet déco.
Ce type de parquet est dans la plupart des cas livré prêt à poser. Certaines finitions nécessitent parfois un léger traitement protecteur avant utilisation. Les parquets bruts offrent quant à eux, la possibilité de personnaliser son sol en faisant soi-même ses mélanges de teintes et de finitions. Le parquet devient alors unique.

LA TECHNIQUE DE POSE

Pose collée (la plus répandue) : les lames du parquet sont emboîtées et collées les unes aux autres puis directement collées sur le support ou sur un isolant, parfois obligatoire en immeuble collectif, lui-même collé au support.

Pose clouée : avec une épaisseur d’au moins 20 mm, le parquet massif peut être cloué sur des lambourdes. Ces pièces de bois utilisées comme support de lames à parquet sont placées parallèlement, à un écartement régulier, au-dessous du parquet pour fixer celui-ci. C’est la pose traditionnelle par excellence des planchers en bois.

La pose du parquet massif peut nécessiter l’intervention d’un professionnel.